• En Librairies:      

    20/08 - MACONI, VUKIC, LUPATELLI, CEE CEE, CUNEO, LUGUY... - BDChoc Event
    20/08 - GALASSE - Ferme Holloken @Linkebeek
    22/08 - MACONI & IKO - Archibald & Co
    28/08 - WEYLAND - Bedebox
    08/09 - BOUYSSOU - BD Web

1 125 000$ pour cette couverture signée Hergé

L'illustration originale de la 1ère couverture publiée en février 1930, a été vendue aux enchères samedi à Dallas pour 992 000€ (hors-frais), a annoncé la maison de vente « Heritage Auctions ».

Publié le 13 février 1930, ce dessin illustrant la 1er aventure de Tintin montre le personnage créé par Hergé en reportage au pays des Soviets, en train de tailler dans un tronc d'arbre une hélice de fortune pour son avion, tandis que Milou, couvert de bandages, l'observe.

Depuis janvier 1929, Hergé publie les aventures de "Tintin au pays des Soviets" chaque semaine dans Le Petit Vingtième, supplément pour enfants publié tous les jeudis avec le quotidien belge Le Vingtième Siècle. Face au succès de la bande dessinée, Tintin passe de huit à 16 pages, et décroche la couverture du supplément ce 13 février 1930.

L'album "Tintin au pays des Soviets", le premier de l'histoire du personnage, sera publié quelques mois plus tard, en septembre 1930. La plupart des couvertures anciennes de Tintin se trouvent au musée Hergé à Louvain-la-Neuve, en Belgique, a expliqué le tintinologue Philippe Goddin dans la fiche publiée par la maison de vente aux enchères.

000_1hc7tw-4282768.jpg

© HO / HERITAGE AUCTIONS / (C) HERGE-MOULINSART 2019 / AFP

 

L'illustration vendue à Dallas samedi, en encre de Chine avec retouches à la gouache, est signée par Hergé: c'est le dessin qu'il avait donné au journal à imprimer sur la couverture.

Il avait été trouvé à Bruxelles, a indiqué un porte-parole de Heritage Auctions. Les identités du vendeur et de l'acheteur sont restées confidentielles. Tintin bat régulièrement des records de ventes aux enchères : des planches et couvertures anciennes ont dépassé le million voire deux millions d'euros.

Source: AFP

 

 

Il était une fois un 14 Août ...
Christophe ARLESTON

Christophe Pelinq est né à Aix-en-Provence le 14 août 1953.   il fait ses études à l’école de journalisme de Marseille, (CTMC), dont il sort diplômé en 1987. 

Il fait ses débuts de scénariste BD pour le magazine Circus (Glénat), puis un premier album, Manie Swing, chez l'éditeur Alpen. Vient alors la rencontre avec Mourad BOUDGELLAL, qui vient de créer les editions Soleil. Les deux premières séries d’importance d'Arleston, Les Maîtres cartographes et Léo Loden, paraissent en 1992 aux éditions Soleil, bientôt suivies des trois tomes des Feux d'Askell. C’est en 1994 que sort le premier tome de sa série la plus connue:  Lanfeust de Troy. La réponse du public est immédiate, en quelques semaines l'album se positionne dans les meilleures ventes. La carrière de scénariste vedette d’Arleston démarre alors réellement aux yeux du public.  Il enchainera ensuite les séries à succès, tel « Troll de Troy », « Moréa », « Les naufragés d’Ythaq », "Sangre" …

Il a vendu à ce jour plus de douze millions d’albums de bande dessinée, dont la moitié sur la seule série Lanfeust.

Jirō TANIGUCHI

Naît le 14 août 1947 à Tottori, au Japon.
Enfant à la santé fragile, il passe beaucoup de temps à lire et à dessiner.
Il a publié d’incroyables histoires se basant sur la vie quotidienne, tel « Le journal de mon Père » en  1994, « Quartier Lointain » en 1998 ou encore « Le sommet des Dieux » (5 volumes).
En 2011, il est sacré Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
C’est Le 11 février 2017, âgé de 69 ans, que ce grand maitre mangaka nous quittera dans la plus douce discrétion…

René GOSCINNY

René GOSCINNY, né le 14 août 1926 à Paris et mort le 5 novembre 1977 à Paris.

Ecrivain, humoriste et scénariste de bande dessinée français, également réalisateur et scénariste de films, et journaliste. Il fut l'un des rédacteurs en chef de Pilote, alors l'un des principaux journaux français de bande dessinée.

Créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, scénariste de Lucky Luke durant une longue période, il est l’un des auteurs français les plus lus au monde : l’ensemble de son œuvre représente environ 500 millions d’ouvrages vendus.

Il a également permis la reconnaissance du métier à part entière de scénariste de bande dessinée qui n’existait pas avant lui.

René Goscinny a utilisé quelques pseudonymes comme « René Maldecq », « René Macaire », « Agostini », « Liliane d’Orsay ».

Identification (2)