Fête de la BD à Bruxelles du 13 au 15 septembre : la liste des auteurs

A moins d’un mois de la Fête de la BD de Bruxelles, il est temps de dévoiler la liste des auteurs qui sont annoncés pour les traditionnelles séances de dédicaces. Pour la première fois, l’éditeur Ankama et la maison d’éditions Delcourt seront présents également à cet évènement avec des auteurs tels qu’Herenguel, Mig et Guérineau.

fête bd 2019

Pour les amateurs de Blake & Mortimer, outre que l’affiche officielle est due à l’artiste François Schuiten, une conférence est prévue (avec TAS pour une séance de dédicaces) et ce ne sont pas moins que trois dessinateurs « repreneurs » qui seront présents à Bruxelles : Juillard, Van Dongen et Schuiten !

De nombreuses animations, expositions, conférences sont également prévues durant les trois jours, ainsi que la remise des Prix Atomium et la célèbre Balloon’s Day Parade, nous y reviendrons plus tard.

Auteurs annoncés, par maison d’éditions :

Ankama

Eric Hérenguel, MIG, Carlos Puerta, Céline Deregnaucourt, Ancestral Z, Javier, Nico Naranjo 

Bamboo: 

Sti, Philippe Fenech, Philippe Larbier, Winoc, David Combet, Fabrice Meddour, Etienne Willem, Anlor, Antonin Gallo,Virginie Augustin, Kid Toussaint, Les Béka 

Casterman

Christophe Alves, François Corteggiani, Regric Pierre- Emmanuel Paulis, Philippe Jarbinet, Sohn Lil, Juliette Boutant Et Thomas Mathieu, Aude Mermilliod 

Dargaud

Catherine Meurisse, Gontran Toussaint, Léa Chrétien, Jean Bastide, Christophe Cazenove, Achdé, Iouri Jigounov, Yves Sente, Martin Jamar, Ronan Toulhoat, Vincent Brugeas, Roger, Josep Homs, Jordi Lafebre, Wauter Mannaert, Peter van Dongen, François Schuiten, Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael, Laurent Durieux, André Juillard, Vanyda, Nicolas Hitori De, Frank Biancarelli, Joël Parnotte, Francis Porcel 

Delcourt

Thierry Coppée, Edgar Kosma, Etienne Lecrenier, Marc Dubuisson, Mauricet, La Mine, Lilian Thuram, Richard Guerineau, Miss Prickly, Gradimir Smudja, Davy Mourier, Sylvain Ferret, Pauline Roland, Lajos Farkas, Un faux Graphiste 

Dupuis:

Bailly, Les Beka, Benéteau, Bertschy, Bocquet, Boitsvert, Bravo, Carbone, Christ James, Collin, Colpron, Cossu, Cunha, Darasse, De Pins, Deglin, Delaf, Dequier, Dodier, Dubuc, Erre, Feroumont, Findakly, Flix, Gijé, Gorobei, Goum, Hardy, Jousselin, Les Jouvray, Karensac, Kid Noize, Kid Toussaint, Lapière, Lapuss, Libon, Maltaite, Miss Prickly, Munuera, Nob, Obion, Reynès, Ruiz, Savoia, Sowa, Tebo, Trondheim, Vehlmann 

Glénat:

Xavier Besse, Pierre Wachs, Philippe Foerster, Michel Pierret 

Kana:

Elsa Brants, Jérôme Alquié         

Kennes:

Dany, Ludo Borecki, Johan Pilet, Aurélie Guarino, Lisette Morival, Alexandre Are, Gurcan Gürsel, Lucile Thibaudier, Mirka Anfolfo, Stedo 

Lombard:

Falzar, Godi, Alain Péral, Vincent Dugomier, Frédéric Genet, Thomas Legrain, Warnauts, Raives, Christophe Simon, Kas, Bapt & Gaël + Baba, Jef, Thomas Kotlarek, Dimitri Armand, David Tako, Yohan Sacré, Turk, Yves Swolfs, Philippe Xavier 

Ballon Media (Nds):

Mario Boon, Wauter Mannaert, Charel Cambré    

https://fetedelabd.brussels/#info

Il était une fois un 14 Août ...
Christophe ARLESTON

Christophe Pelinq est né à Aix-en-Provence le 14 août 1953.   il fait ses études à l’école de journalisme de Marseille, (CTMC), dont il sort diplômé en 1987. 

Il fait ses débuts de scénariste BD pour le magazine Circus (Glénat), puis un premier album, Manie Swing, chez l'éditeur Alpen. Vient alors la rencontre avec Mourad BOUDGELLAL, qui vient de créer les editions Soleil. Les deux premières séries d’importance d'Arleston, Les Maîtres cartographes et Léo Loden, paraissent en 1992 aux éditions Soleil, bientôt suivies des trois tomes des Feux d'Askell. C’est en 1994 que sort le premier tome de sa série la plus connue:  Lanfeust de Troy. La réponse du public est immédiate, en quelques semaines l'album se positionne dans les meilleures ventes. La carrière de scénariste vedette d’Arleston démarre alors réellement aux yeux du public.  Il enchainera ensuite les séries à succès, tel « Troll de Troy », « Moréa », « Les naufragés d’Ythaq », "Sangre" …

Il a vendu à ce jour plus de douze millions d’albums de bande dessinée, dont la moitié sur la seule série Lanfeust.

Jirō TANIGUCHI

Naît le 14 août 1947 à Tottori, au Japon.
Enfant à la santé fragile, il passe beaucoup de temps à lire et à dessiner.
Il a publié d’incroyables histoires se basant sur la vie quotidienne, tel « Le journal de mon Père » en  1994, « Quartier Lointain » en 1998 ou encore « Le sommet des Dieux » (5 volumes).
En 2011, il est sacré Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
C’est Le 11 février 2017, âgé de 69 ans, que ce grand maitre mangaka nous quittera dans la plus douce discrétion…

René GOSCINNY

René GOSCINNY, né le 14 août 1926 à Paris et mort le 5 novembre 1977 à Paris.

Ecrivain, humoriste et scénariste de bande dessinée français, également réalisateur et scénariste de films, et journaliste. Il fut l'un des rédacteurs en chef de Pilote, alors l'un des principaux journaux français de bande dessinée.

Créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, scénariste de Lucky Luke durant une longue période, il est l’un des auteurs français les plus lus au monde : l’ensemble de son œuvre représente environ 500 millions d’ouvrages vendus.

Il a également permis la reconnaissance du métier à part entière de scénariste de bande dessinée qui n’existait pas avant lui.

René Goscinny a utilisé quelques pseudonymes comme « René Maldecq », « René Macaire », « Agostini », « Liliane d’Orsay ».

Identification (2)