LAUREL 3ème Ulule: Le bilan!

Prévu initialement avec le croissant du dimanche matin, cette info a été décalée suite à l’annonce du décès de Tome…

CalifornidUlule-1_800x304.jpg

 

On revient donc vers vous ce mardi, pour faire le bilan comptable (mais pas que!) de son opération Ulule pour son 3ème tome auto-édité, intitulé « Californid ».

Présenté initialement comme étant une tranche de vie d’une auteure enceinte et immergée dans un autre monde (celui de la tech), on vous avoue qu’on n’était pas très emballé par son projet initial…
Il faut dire qu’on était à des années-lumières de ses 2 premiers ouvrages (Comme Convenu) qui relataient la vie d’un couple français dans le gai monde des startups californiennes…

L’auteure s’est sans doute rendue compte de ce puissant Delta et a réorienté son récit vers la suite de « Comme Convenu » et la hype nous est revenue au triple galop! (Pour mémoire, vous pouvez vous rendre sur son Blog: https://bloglaurel.com/
L’intégralité de ses planches est lisible gratuitement!

Il y a donc un mois, elle lançait sur Ulule le financement de « Californid » volume 1 (voir cette news).

… et comme attendu, elle a encore explosé les compteurs d’Ulule! Rendez-vous compte: elle a pu, à la seule force de ses crayons et de son imagination rassembler près de 120 000€ !

CalifornidUlule-2_800x256.jpg

Alors oui, certains esprits chagrins clament que ses précédentes BD s’étaient bien mieux vendues, mais:
- Le #1 avait été un véritablement phénomène de l’auto-édition et tout le monde en avait parlé;
- Le #2 concluait l’histoire et permettait aussi et surtout à tout ceux qui avaient loupé le premier de l’acquérir en même temps…
- Avec 2 enfants en bas-âge, l’auteure a sans doute été (un peu!) moins présente pour promouvoir son nouveau bébé. Qui oserait lui en tenir rigueur?!!

D'ailleurs, elle s'est faite une petite frayeur au moment de l'impression:
« Au début, nous devions passer par le même imprimeur que Maliki et Becky. Mais nous avons changé en cours de route. Ils se sont mis à attendre plusieurs jours avant de répondre à nos mails, et surtout, ils nous ont menti, affirmant pouvoir envoyer un prototype, avant de nous dire que non, ils ne faisaient jamais ça.
En urgence, on a donc contacté notre imprimeur américain de CC, qui a répondu présent ! Ouf ! ? Après cette petite peur, tout va bien, donc. Et les colis seront bien livrés pour Noël ! ? »

Laurel n’a donc nullement démérité et outre son trait qu’on adore, son scénario très chouette, ce qu’on adore aussi dans ses campagnes ce sont tous les goodies qu’elle offre à ses heureux financeurs!

CalifornidUlule-3_800x846.jpg

Bravo donc Laurel, à GénérationBD, on continuera à te suivre pour le volume 2!

L’oeuvre telle qu’on le recevra d’ici Noël dans nos boites aux lettres:

CalifornidUlule-4_800x1580.jpg

… et les prémices de l’ArtBook offert pour les financements à partir de 80,00€

CalifornidUlule-5_800x717.jpg

On lui laisse enfin le mot de la fin:

 

Il était une fois un 14 Août ...
Christophe ARLESTON

Christophe Pelinq est né à Aix-en-Provence le 14 août 1953.   il fait ses études à l’école de journalisme de Marseille, (CTMC), dont il sort diplômé en 1987. 

Il fait ses débuts de scénariste BD pour le magazine Circus (Glénat), puis un premier album, Manie Swing, chez l'éditeur Alpen. Vient alors la rencontre avec Mourad BOUDGELLAL, qui vient de créer les editions Soleil. Les deux premières séries d’importance d'Arleston, Les Maîtres cartographes et Léo Loden, paraissent en 1992 aux éditions Soleil, bientôt suivies des trois tomes des Feux d'Askell. C’est en 1994 que sort le premier tome de sa série la plus connue:  Lanfeust de Troy. La réponse du public est immédiate, en quelques semaines l'album se positionne dans les meilleures ventes. La carrière de scénariste vedette d’Arleston démarre alors réellement aux yeux du public.  Il enchainera ensuite les séries à succès, tel « Troll de Troy », « Moréa », « Les naufragés d’Ythaq », "Sangre" …

Il a vendu à ce jour plus de douze millions d’albums de bande dessinée, dont la moitié sur la seule série Lanfeust.

Jirō TANIGUCHI

Naît le 14 août 1947 à Tottori, au Japon.
Enfant à la santé fragile, il passe beaucoup de temps à lire et à dessiner.
Il a publié d’incroyables histoires se basant sur la vie quotidienne, tel « Le journal de mon Père » en  1994, « Quartier Lointain » en 1998 ou encore « Le sommet des Dieux » (5 volumes).
En 2011, il est sacré Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
C’est Le 11 février 2017, âgé de 69 ans, que ce grand maitre mangaka nous quittera dans la plus douce discrétion…

René GOSCINNY

René GOSCINNY, né le 14 août 1926 à Paris et mort le 5 novembre 1977 à Paris.

Ecrivain, humoriste et scénariste de bande dessinée français, également réalisateur et scénariste de films, et journaliste. Il fut l'un des rédacteurs en chef de Pilote, alors l'un des principaux journaux français de bande dessinée.

Créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, scénariste de Lucky Luke durant une longue période, il est l’un des auteurs français les plus lus au monde : l’ensemble de son œuvre représente environ 500 millions d’ouvrages vendus.

Il a également permis la reconnaissance du métier à part entière de scénariste de bande dessinée qui n’existait pas avant lui.

René Goscinny a utilisé quelques pseudonymes comme « René Maldecq », « René Macaire », « Agostini », « Liliane d’Orsay ».

Identification (2)