Akira TORYAMA est décédé cette nuit

Nuage magique ! :( :( :(
  • En Librairies:      

    25/04 - BOURHIS & VARELA, FARACE & ALSUMARD - Flagey
    26/04 - NUYTEN - Comics & Drinks
    26/04 - GRENSON, ROGE, KAS, GRAZA - Fanfulla

    Lire la suite...

Grand Prix Victor Rossel

Le Prix Rossel de littérature est né en 1938. Depuis 2019, il s’est ouvert au 9e Art suite à la demande de l’Académie Diagonale, ancêtre de l’Académie Victor Rossel de bande dessinée, fondée en 2008 par Jean Dufaux, à Louvain-La-Neuve. Le Grand Prix Victor Rossel est aujourd’hui décerné par les jurés de l’Académie Victor Rossel. Photo © Rita Scaglia

cestac_bis.jpg

Elle couronne chaque année d’un Grand Prix spécifique, une autrice ou un auteur dont l’œuvre a contribué de façon majeure à l’évolution de l’écriture de bande dessinée. Ses membres sont tous lauréats des années précédentes, accompagnés de Daniel Couvreur, critique éminent de bande dessinée et membre d’honneur dès la première heure.

Présidé par Bernard Yslaire depuis 2018, le jury international de l’Académie se composait cette année de Posy Simmonds, Catel, Jean Dufaux, Bernard Cosey, Zidrou, Dany, Philippe Berthet, Jean-Claude Servais et Daniel Couvreur. Il a choisi, à l’unanimité, d’attribuer le Grand Prix Victor Rossel 2022 à Florence Cestac. Poétesse de l’image et des mots, Florence Cestac a fondé la maison d’édition Futuropolis avec Etienne Robial et publié une cinquantaine d’albums tous publics ou de romans graphiques en un demi-siècle. L’œuvre de cette autrice libre et engagée a joué un rôle clé dans la lutte contre les stéréotypes, en dynamitant notamment les codes du dessin prétendument féminin. Ses livres subtilement drôles ont brisé de sérieux tabous, s’emparant de thèmes interdits comme la ménopause dans Le Démon du soir, ou l’avortement dans Des salopes et des anges.

Il était une fois un 25 Avril ...
Yves SWOLFS

Né à Bruxelles en ce jour de l’année 1955, Yves SWOLFS, auteur de BD complet, suit des études d’Art à St Luc.
En 1980, il crée Durango, série de type Western d’abord aux éditions Les archers, puis chez Dargaud.
Si le succès -à l’époque- de cette série est appréciable, c’est surtout 7 ans plus, avec son Prince de la Nuit qu’il entrera dans le panthéon des grands auteurs de style réaliste.
Quelque peu las de cet univers de vampire, il crée alors la série Légende, se déroulant au moyen-âge, mais retournera sur les terres de son Kergan de vampire, 5 tomes plus tard, en 2011…

Il a aussi créé et scénarisé les séries Black Hills 1890, Vlad et James Healer, avec divers succès.

Albert UDERZO

Né en 1927, c’est en Belgique que Albert UDERZO fera ses premiers pas dans la BD, avec GOSCINNY : Oumpah-pah, Jehan Pistolet et Luc Junior.

En 1955, il fonde un syndicat scindé en deux agences distinctes Edipresse et Edifrance. Puis en 1959, c’est le lancement de Pilote où il s'illustre en tête de rédaction avec Astérix et Tanguy et Laverdure (qu’il abandonnera quelques années plus tard à JIJE à cause du succès croissant du petit Gaulois), auquel il se consacrera exclusivement, même après le décès de GOSCINNY.

En 2013, ne pouvant plus dessiner Astérix, il passe le relais à Didier CONRAD pour le dessin et à Jean-Yves FERRY pour le scénario d'Astérix.

C’est à l’âge de 92 ans, en 2020, qu’il quittera paisiblement « sa » Gaule natale…

Identification (2)