Le rapport Ratier refera surface, sous une autre forme.

Ce rapport attendu par tous les secteurs du IXème Art, du simple amateur éclairé à l’éditeur le plus puissant était dressé chaque fin d’année par Gilles Ratier.
Hélas, nous apprenions il y a un an que l’édition 2016 serait la dernière…
RapportRathier_700x216.jpg
./..
 
Le monde de la BD avait alors salué le travail exemplaire de Gilles Ratier, mais soulignait le vide laissé par cet arrêt.
Hors, nous apprenons que l’ACDB a récupéré la base de données que M. Ratier tient toujours à jour (pour son savoir personnel) ce 31 décembre!
Chassez le naturel, ... ;)

C’est Benjamin Roure qui devrait (notez l’emploi du conditionnel) être chargé de compiler et de mettre à plat toutes ces données afin d’établir un rapport annuel plus succinct…
Sa production devrait être diffusée juste avant Angoulême.  
Nous resterons attentif à l’évolution de ce rapport, d’autant qu’il devrait changer d’appellation.
Une potentielle excellente nouvelle donc!

En attendant plus d'infos, vous pouvez toujours (re)lire les précédents bilans annuels de Gilles Ratier ici .

Source: page facebook de Gilles Ratier.


logoACBD-blanc_650x313.jpg
Il était une fois un 25 Janvier ...
Les NOMBRILS

C’est le 25 janvier 2006 que parait en librairie le tome 1 de cette série.

Jenny et Vicky sont les pires chipies que la Terre ait portées. Elles se prennent pour le nombril du monde et pour peu, elles le seraient vraiment. Avec leurs vêtements sexy, leur maquillage provocateur et leur coiffure toujours impeccable, partout où elles vont, les regards sont hypnotisés, la musique s'arrête. On ne voit et on n'entend plus qu'elles.
Et heureusement ! Parce que Jenny et Vicky sont prêtes à tout pour être le centre d'attraction.

Dans ce monde qui privilégie l'enveloppe plutôt que son contenu, leur « amie » Karine ne peut qu'être un souffre-douleur au vu de sa taille et de son manque de confiance manifeste… Et si un jour Karine s'émancipait ? Qu'adviendrait-il de ce trio dépareillé ? L'amitié survivrait-t-elle ?

Le 12 avril 2007, le Prix Bédéis Causa - Albéric Bourgeois a été décerné à Delaf et Dubuc pour le premier tome de la série Les Nombrils, "Pour qui tu te prends ?".

Maryse Dubuc a reçu, pour "Les Nombrils", le Prix du meilleur scénariste décerné lors de la 6e édition des Joe Shuster Awards organisé à Toronto en juin 2010

Enfin, devant le succès de la série (et l’évolution irrémédiable des personnages), les auteurs ont créé en 2017 une série SpinOf: « Les Nombrils, 1ères vacheries! »
 

Identification (2)