Une prochaine Expo’ « Griffo » !

70 ans aujourd’hui pour ce grand dessinateur….
Le jour parfait pour annoncer sa prochaine exposition!

Et elle tiendra ses quartiers au Centre Belge de la Bande Dessinée, à partir du 11 juin 2019!

SigneGriffo-2_800x524.jpg

Décidément, le CBBD a parfaitement effectué sa mue depuis quelques années, passant d’un « musée antique & poussiéreux » à ce joyau dynamique et entrainant! Bravo à eux!

Avec SOS Bonheur ou Monsieur Noir, l’auteur de la série Giacomo C a dessiné quelques jalons parmi les plus importants de la BD des trente dernières années. Formé à l'Académie des Beaux-Arts d'Anvers, Griffo reprend brièvement les personnages de Modeste et Pompon dans Tintin avant de bourlinguer dans le vaste monde. De retour en Belgique au début des années ‘80, il abandonne le dessin publicitaire où il excellait pour s'aventurer dans la bande dessinée réaliste, imposant d’emblée un style original inspiré des grandes signatures françaises Moebius, Tardi et Bilal. Dès sa première tentative, l’efficacité de son dessin séduit des scénaristes comme Dufaux, Van Hamme ou Cothias. Tout le monde s'arrache désormais le dessinateur de "Giacomo C.", une série qu'il vient de relancer pour le plus grand bonheur de ses fans.

SigneGriffo-3_800x1042.jpg

SigneGriffo-1_800x1131.jpg

 

Commissaire de l'exposition: Jean-Claude De la Royère
Réalisation de l'affiche: Saysouk graphic design

Plus d'infos sur https://www.cbbd.be/fr/

Il était une fois un 18 Novembre ...
1ère parution de Calvin & Hobbes

Créée par Bill WATTERSON le 18 novembre 1985, la série s'est terminée le 31 décembre 1995, après dix ans de parutions à raison d'une bande par jour, et d'une planche hebdomadaire en couleur. Elle a, durant cette période, connu un succès fulgurant, et été publiée par plus de 2 400 journaux de par le monde. À ce jour, plus de trente millions d'albums ont été imprimés, et Calvin et Hobbes sont devenus une nouvelle référence de la culture populaire.

La série décrit le quotidien de Calvin, enfant plutôt solitaire et très imaginatif, du double point de vue de Calvin lui-même et de son environnement, le comique naissant souvent de la différence de vision entre les protagonistes.

Aux yeux de Calvin, sa peluche, Hobbes, est une sorte de tigre anthropomorphe doué de parole et d'une personnalité propre alors que tous les autres personnages le voient comme un simple jouet. La série joue souvent sur cette double nature de Hobbes et l'ambiguïté n'est volontairement jamais levée.

Identification (2)